This site uses cookies to provide a better experience. Continuing navigation accept the use of cookies by us OK

Security Council - Briefing on the situation in Mali

Date:

04/06/2017


Security Council - Briefing on the situation in Mali

Statement delivered by Ambassador Sebastiano Cardi, Permanent Representative of Italy to the United Nations, at the Security Council briefing on the situation in Mali (MINUSMA) ---

Merci Mme la Presidente, Mr. le Ministre Abdoulaye Diop,

Tout d'abord, je tiens à saluer M. Lacroix, le remercier pour son rapport et lui exprimer mes vœux pour sa nouvelle affectation.

Mme la Presidente,

On assiste, au Mali, à des progrès constants sur le plan politique. La tenue de la conférence d'Entente Nationale, le début des patrouilles conjointes à Gao et les avancements dans l’établissement des autorités intérimaires à Kidal, Gao et Ménaka sont des signaux encourageants.
Cependant, la détérioration du cadre sécuritaire ainsi que la menace terroriste persistante dans la région nous rappellent qu’ il faut faire plus pour la stabilisation du Pays.

La solution demeure dans la mise en œuvre de l’Accord d'Alger. La mise en œuvre de l’Accord ainsi que le processus de réforme Constitutionnel en cours doivent servir de moment clé pour une dynamique de stabilisation du Pays qui soit inclusive et qui favorise un dialogue entre les parties ; un dialogue dont la durée doit être assurée au-delà de la période intérimaire.

Mme la Presidente,

La stabilité du Sahel dépend en grande partie de la stabilité’ du Mali.
Nous partageons les préoccupations du Secrétaire General sur les relations croissantes entre le terrorisme, le crime organisé transnational et les trafics de drogue et d’êtres humains. Des fléaux qui représentent des entraves au processus de paix au Mali. Nous continuerons à examiner avec le Secrétariat et les autre Pays du Conseil des solutions et des mesures pour contrer ces menaces et nous continuons notre assistance aussi au niveau bilatéral.

Je voudrais rappeller que la protection du patrimoine culturel fait partie du mandat de la MINUSMA. Un thème sur lequel ce Conseil a fait preuve de son fort engagement en approuvant la résolution 2347 et qui, en référence au Mali, a connu une prononciation historique de la part de la Cour Pénale Internationale dans l’affaire Al Madhi, à propos de la destruction du patrimoine culturel à Tombouctou.

Encore sur la dimension régionale, nous saluons l’initiative du G5 Sahel pour la création d’une force régionale pour combattre le terrorisme et nous encourageons ces mêmes Pays et la Minusma à assurer une action coordonnée dans la Région.
Plus en général, nous estimons utile qu’il y ait une forte coordination entre tous les partenaires internationaux actifs au Mali dans le domaine sécuritaire : en particulier avec l’Union européenne, présente avec la mission d’entrainement EUTM et la mission EUCAP.
De plus, nous rappelons l’importance d’une relance de la Stratégie Intégrée des Nations Unies pour le Sahel qui constitue une plateforme centrale pour aborder les défis transrégionaux.

Mme la Presidente,

La MINUSMA continue a’ faire face à des défis importants et nous ne pouvons pas oublier le prix qu’elle a déjà payé en termes de vies humaines.
Cependant, le mandat de MINUSMA a déjà montré sa capacité d’ intégrer plusieurs principes innovatifs en dépit des contraintes logistiques et d’équipement. Je tiens à saluer les efforts de la Mission, des Pays contributeurs des troupes ainsi que de l’opération française Barkhane.

Ce de l’operation Barkhane propos j’exprime mes condoléances à la France et à la famille du soldat français tué la nuit dernière lors d’une opération dans le sud-est du Pays cela.

Nous rappelle tristement que la menace terroriste persiste et augmente dans cette region.

En revenant sur la MINUSMA, je tiens à saluer les efforts du Secrétariat pour garantir l’efficacité de la Mission, comme démontre la Conférence sur la Génération des forces en programme au mois de mai. Je suis heureux aussi de communiquer la contribution de l’Italie au fond fiduciaire de la Mission avec l’objectif de soutenir les forces de sécurité maliennes dans leurs activités de police et de contrôle des frontières dans le centre et l’est du Pays.

Je vous remercie.

 


986